Lettre ouverte à Messieurs Fillon, Juppé et Raffarin

Nous publions à la suite la lettre ouverte in extenso d’Alain Delmouly du collectif  insulaire de Groix pour la défense des transports maritimes:

 Le 12/11/2014

Lettre ouverte à Messieurs Fillon, Juppé et Raffarin, co-présidents de l’Union pour un Mouvement Populaire

Messieurs,

Vos noms ont été inscrits par ordre alphabétique et c’est en votre qualité de co-présidents du Mouvement politique UMP que cette lettre vous est adressée.

Nous savons que vous êtes des hommes impliqués et fort préoccupés par l’avenir de notre pays mais permettez-moi de vous interpeller sur un sujet d’actualité qui me tient à cœur : l’augmentation excessive du prix des traversées entre le continent et les îles morbihannaises Belle-île, Groix, Houat et Hoedic prévue dès le 1er janvier 2015.

Le 18 novembre prochain doit être signée par le Conseil Général du Morbihan, la nouvelle Délégation de Service Public (DSP) avec la Compagnie Océane, filiale de Transdev, elle–même société du Groupe Veolia, chargée depuis 2008 du transport maritime des personnes et des marchandises vers les îles susmentionnées et seule société, semble-t-il, à avoir présenté sa candidature à cette nouvelle DSP.

Cette DSP est contestée par les élus locaux concernés, par les comités de citoyens qui se sont créés et organisent des manifestations pour alerter l’opinion publique ainsi que par les professionnels du tourisme sur les craintes suscitées par la décision prise.

Malgré cela, Monsieur Goulard, Président du Conseil Général UMP du Morbihan, refuse obstinément de surseoir à la signature de la DSP avec cette société déficitaire, afin d’examiner le moratoire réclamé par les élus des îles concernées pour trouver des solutions alternatives, au prétexte que les tarifs actuellement mis en place seraient, selon ses propos tenus au journal de 20 h sur TF1 il y a quelques jours, illégaux.

Sous couvert de moralité, cet élu montre en réalité qu’il n’a aucune intention d’ouvrir le dialogue pour tenter de trouver des solutions à la grogne qui monte de plus en plus.

Faut-il en arriver à un drame comme à Sirvens pour faire réfléchir nos hommes politiques ?

Alors comme l’indique le nom de votre parti politique l’Union pour un Mouvement populaire, je vous demande avec insistance en vos qualités de Co-présidents d’intervenir auprès de Monsieur Goulard afin qu’il revienne sur la position actuelle, qu’il surseoit à la signature de cette Délégation de Service Public et qu’il engage une réelle concertation avec les maires des communes et des comités de citoyens concernés pour trouver des solutions aux situations qui nous préoccupent.

Je vous remercie par avance du temps que vous consacrerez à l’étude de ma demande et je peux m’empêcher de vous demander d’exaucer un de mes vœux, celui que pour une fois des politiciens s’intéressent aux préoccupations quotidiennes des citoyens de leur pays, plutôt que de nous promettre que « demain les temps seront meilleurs ».

Dans l’attente de votre réponse, je reste à votre disposition.

Je vous prie d’agréer, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.

Alain Delmouly
ad@iles-bretonnes-en-danger.com

Publicités
Cet article a été publié dans Dossier, News Groix, Toutes News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire qui sera lu mais non publié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s