Rencontres avec les conseillers généraux – Situation au 9 nov. 2014

Lire au préalable: Rencontres avec les conseillers généraux – Situation au 31 oct. 2014

L’objectif de ces rencontres est de tenter de convaincre un nombre suffisant de conseillers généraux de voter contre le projet de délégation de service public (DSP) lors de la session de novembre prochain.

Des contacts ont été pris systématiquement avec tous les conseillers généraux de la majorité départementale. Sept d’entre eux ont refusé de nous recevoir, dont un la veille d’un rendez-vous fixé depuis plusieurs jours. Dans tous les cas l’argumentaire est le même et correspond manifestement à un mot d’ordre du président dont il reprend les thèmes : « des avancées ont été faites, pas question d’aller plus loin, nous connaissons parfaitement le dossier, ce que vous pourriez nous dire ne nous intéresse pas ».

Cinq membres de la majorité, nous ont reçu, toujours très courtoisement, nous ont écoutés avec attention et certains ont même déclaré avoir découvert certains aspects du dossier qu’ils ignoraient. Il s’agit de trois élus « divers droite » et de deux UMP dont Mme Denise Guillaume. Trois autres conseillers ont accepté un entretien téléphonique, l’un n’a été que partiel et doit être repris. Dans tous les cas qu’ils soient téléphoniques ou en face à face, les entretiens ont duré plus d’une demi-heure et jusqu’à deux heure. Ces marques d’intérêt ne préjugent pas du vote des conseillers rencontrés.

Sept demandes de rendez-vous n’ont pas encore reçu de réponse. Les deux rendez-vous fixés au 8 novembre ont été annulés. L’un a été remplacé par un entretien téléphonique.

Du côté de l’opposition départementale, trois entretiens ont été obtenus dont l’un avec un conseiller qui s’est déplacé lui même à Groix. L’ancien chef de file du groupe, démissionnaire depuis peu, nous avait indiqué qu’il était inutile de voir tous les conseillers de ce groupe que étaient d’ores et déjà décidées à voter contre la nouvelle DSP. Une rencontre collective avec quelques uns des conseillers d’opposition, dont le nouveau chef de file, s’est tenue à Vannes le 7 novembre 2014, en compagnie d’une délégation de quatre personnes en provenance Belle-Ile. Quatre élus de Groix, dont le maire, ainsi que le maire de Le Palais nous ont rejoints.

Une lettre personnalisée est remise à chaque conseiller rencontré. Elle est envoyée par la poste à ceux qui ont refusé l’entretien. Les entretiens sont toujours assurés par au moins deux personnes et souvent avec une troisième personne venant de Belle-Ile.

Il n’est pas possible de divulguer les intentions exprimées par les conseillers rencontrés. Ce serait une atteinte à leur liberté de vote et risquerait de les faire renoncer à voter conformément à ce que nous souhaitons.

NDLR:
M. Joseph Kergueris a été président du Conseil Général du Morbihan de 2004  jusqu’au premier trimestre 2011. Il décida de ne pas se représenter aux élections cantonales de 2011. *M. François Goulard  qui est l’actuel président du Conseil Général du Morbihan, lui a succédé à partir du premier trimestre 2011.

Pour aller plus loin

Au passage, avec le nouveau redécoupage des cantons, Belle-Ile et Groix perdront leurs propres cantons, donc leur spécificité insulaire, en étant rattachés respectivement aux cantons de Quiberon et à celui de Lorient 2.

Publicités
Cet article, publié dans Dossier, News Belle-Ile, News continent, News Groix, News Hoëdic, News Houat, News Ouessant, Toutes News, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire qui sera lu mais non publié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s