Le Groupe Morbihan Ensemble apporte son soutien aux insulaires

siteon0-e5814

Nous reproduisons, in extenso, à la suite, le message de soutien du Groupe Morbihan Ensemble, daté du 8 octobre 2014, dont fait partie Yves Brien, conseiller général du canton de Belle-Ile:

Pour la défense de la continuité territoriale

Les élus du Groupe Morbihan Ensemble sont consternés devant la gestion hasardeuse du dossier des liaisons maritimes par le Président* du Conseil général et au mépris des populations et des élus de nos îles.

La DSP (délégation de service publique) relative aux liaisons maritimes confiée à la Compagnie Océane a laissé un déficit cumulé de plus de 6 millions d’euros. Comment Monsieur François Goulard* – qui s’auto-proclame grand garant des finances publiques – peut-il reconduire, sans étude préalable, ce mode de gestion ? Les seules « réponses » apportées ne peuvent pas être l’augmentation des billets au détriment des insulaires, enfants d’insulaires, résidents secondaires et morbihannais. La survie de nos îles est en jeu !

Les élus de gauche ont demandé à maintes reprises que différents modes de gestion soient étudiés. Refus du Président*.

Les conseillers généraux ont demandé la constitution d’un groupe de travail pour la rédaction du cahier des charges puis la communication du cahier des charges. Nouveaux refus du Président*.

Les élus en mars dernier ont également exigé, en commission permanente, le retrait du bordereau relatif à l’avenant de la DSP qui n’avait fait l’objet d’aucune discussion et impactait pourtant la vie des insulaires. Refus du Président*.

Enfin, nous relevons le courage du Président* du Conseil général de laisser la responsabilité à son Directeur général des services (DGS) de recevoir les maires et élus pour leur présenter le plan de suicide des îles. Il s’agit encore d’une décision unilatérale prise en catimini.

Nous craignons le passage en force à la prochaine session départementale des 18 et 19 novembre de la nouvelle DSP et appelons donc l’ensemble des populations à se mobiliser et faire pression sur le Conseil général pour qu’il ouvre le dialogue. Ce sujet nécessite une véritable écoute et concertation avec l’ensemble des acteurs.

NDLR: M. François Goulard est l’actuel président du Conseil Général du Morbihan

Sources:

Publicités
Cet article, publié dans Dossier, Soutiens, Toutes News, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire qui sera lu mais non publié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s